Actualités

Recherches sur l'histoire des jardins : Le groupe de recherche poursuit ses travaux et fait appel à vos souvenirs Participez >

Conférences

Calendrier complet des prochaines conférences des Amis du Vieux Saint-Claude  

Publications

Toutes les publications disponibles sont présentées en ligne. Pour les commander, téléchargez le bon de commande >>

Adhésion

Soutenez l'association et obtenez de nombreux avantages :
Les avantages de l'adhésion >

Calendrier des conférences 2ème semestre 2022 sur l'histoire et le Patrimoine de Saint-Claude et du Haut-Jura
En collaboration avec les Archives municipales de Saint-Claude

Avec le concours du Département du Jura

Mardi 6 décembre 2022 à 18 h

Café de la Maison du peuple - En collaboration avec La fraternelle

 Véronique BLANCHET-ROSSI, Roger BERGERET et Louise CARAVATI

La presse à Saint-Claude XIXe-XXIe siècles

 

 Les conférences ont lieu le 1er mardi du mois à 18 h, d'octobre à juin, en général salle Bavoux-Lançon 24 rue Rosset à Saint-Claude. Elles sont ouvertes à tous.

 

Conférence du mardi 8 novembre 2022

Marc FORESTIER : La percée de la Faucille, histoire d’une vieille idée

C’est en effet une vieille idée que celle d’ouvrir au moyen d’un tunnel une nouvelle voie plus rapide et plus praticable l’hiver à travers les Monts-Jura, entre les passages existants au nord (Jougne, la Givrine et la Faucille) et au sud du massif (Fort l’Ecluse et Culoz). Après la première étude du géographe Cassini , 3ème du nom, qui avait bien perçu dès 1761 la place exacte du secteur sur le tracé à vol d’oiseau d’une ligne Paris-Genève-Italie, ce ne sont pas moins d’une quinzaine de projets, plus ou moins développés, qui ont vu le jour depuis les années 1840. On envisage tantôt un tunnel routier, tantôt un tunnel ferroviaire voire les deux ; la localisation de l’entrée est soit à mi-pente, avec une longueur d’environ 1,500 km, soit en fond de vallée de la Valserine, avec une longueur doublée d’environ 3 km, et un coût estimé qui pourra atteindre 144 millions de francs en 1911 par exemple. L’initiative en revient tantôt aux acteurs privés (surtout côté suisse), tantôt aux politiques (côté français), la dernière en date ayant eu lieu en 2021 dans le cadre des élections départementales dans le Jura ! Les plus abouties se situent entre 1896 et 1906, et à nouveau dans les années 1930, dans le contexte des zones franches. Mais aucun de ces projets ne trouvera un début de réalisation, en raison de rivalités entre villes et régions, ou de la mort prématurée de leur principal promoteur, ou du changement de contexte, sans oublier bien sûr le coût et les aléas géologiques probables.

Pour en savoir plus :

  • L’article complet de Marc Forestier vient d’être publié par la Société d’Emulation du Jura dans ses Travaux 2021, p. 173-188. De ce fait il ne sera pas repris dans le bulletin annuel des AVSC.

Véronique Blanchet-Rossi